Ce travail a été financé avec le soutien de la Commission Européenne.

 

DREAM
« Design Recherche Europe Art Métiers»

Le projet DREAM « Design Recherche Europe Art Métiers » du programme Culture de la Commission Européenne a été mis en œuvre par  l’Institut National des Métiers d’Art (INMA) comme coordinateur en partenariat avec la Fundación Española para la Innovación de la Artesanía (Fundesarte – Espagne), le Western Finland design centre MUOVA – Finlande, l’Agence de Création Industrielle (APCI – France), l’Osservatorio Mestieri d’Arte (OMA – Italie) et le Complexul National Muzeal Astra (Musée Astra – Roumanie) avec pour objectifs  :

  • Définir et valoriser l’image contemporaine des métiers d’art
  • Définir une méthodologie de formation alliant patrimoine et créativité
  • Définir la notion d’innovation dans les métiers d’art

Les trois actions mises en place tentent d’y répondre.

1 La réalisation de la galerie européenne des productions métiers d’art www.dreamcraftgallery.eu vise  l’appropriation par le jeune public d’une culture des savoir-faire et des métiers d’art à travers une nouvelle image.
La galerie www.dreamcraftgallery.eu est une base de données en ligne « texte et image » créée  pour améliorer la visibilité des productions métiers d’art en Europe.
Vitrine européenne des métiers d’art, elle présente des images de référence et significatives de l’identité culturelle des pays partie prenante dans les catégories d’objets, traditionnels, rares, contemporains, innovants, reprenant le fil de l’histoire des savoir-faire et des techniques en Europe.
Le référencement des premières productions s’est appuyé sur trois secteurs – bois, fibre naturelle, verre – et cinq pays – Espagne, Finlande, France, Italie, Roumanie. La structure du site permet l’élargissement à d’autres secteurs et pays d’Europe.

2 Les Master Class « Métiers d’art et Design » organisées dans 3 pays partenaires sont une formation expérimentale interculturelle en faveur de l’émergence d’une nouvelle génération d’artisans/designers.
La mise en place d’une formation sous forme de Master Class « métiers d’art et design » avait pour objectif de permettre à de jeunes professionnels des métiers d’art et du design de réfléchir à une nouvelle approche de la pratique alliant tradition et modernité, patrimoine et créativité, art et économie et proposant une offre de production adaptée au marché économique.
Trois Master Class de 10 jours ont été organisées dans trois pays, portant chacune sur un secteur représentatif du pays d’accueil, le verre en Espagne, le bois en Finlande et la fibre naturelle en Italie. Chacune d’entre elle a accueilli 2 étudiants de chaque pays soit 10 étudiants dans chaque master class. Favorisant une approche pluridisciplinaire, ces classes étaient composées d’étudiants en métiers d’art, arts appliqués ou design sous la double direction d’un artisan et d’un designer reconnu dans le secteur choisi.
Des approches variant d’un pays à l’autre ont permis d’aborder les questions de la valorisation de l’identité culturelle, de l’innovation dans la transformation des matériaux ou de la place des métiers d’art dans un secteur comme la mode.

3 le repositionnement des métiers d’art dans la société contemporaine et leur promotion par une manifestation européenne d’envergure.
Les recherches menées appellent d’une part, à partager les résultats avec les acteurs du secteur de toute l’Europe et d’autre part, à améliorer la visibilité des professionnels européens. La première étape est la diffusion des résultats du programme auprès des acteurs des métiers d’art en lien avec le réseau Euroart réunissant les acteurs institutionnels européens des métiers d’art. Les Rencontres « Métiers d’Art et Design » organisées dans le cadre de la clôture du programme DREAM répondent à cet objectif. La deuxième étape est d’enclencher à cette occasion l’organisation de Journées européennes des Métiers d’Art telles qu’elles sont organisées en France en proposant aux professionnels européens d’ouvrir leurs ateliers au public à une date commune.
La réflexion et les actions concrètes menées entre les cinq pays européens partenaires du programme DREAM, dans un désir commun de progresser, préfigurent l’appropriation possible des métiers d’art en Europe et des développements qui en découlent.